Seprateurdentalys


Alors que l’on cherche fréquemment à se débarrasser d’eux dans certaines zones, les poils et les cheveux contribuent pourtant, sans que l’on s’en rendre vraiment compte, à l’esthétique d’un visage. Une jolie barbe bien fournie pour les hommes ou une chevelure dense pour les femmes incarnent des signes absolus de masculinité et de féminité. Considérés comme acquis, ils peuvent néanmoins venir à manquer chez certains patients entrainant avec eux de nombreux complexes. Ce manque peut avoir une cause génétique et héréditaire, être consécutif à une alopécie ou encore à un accident… Quelle que soit son origine, il n’en demeure pas moins gênant pour les patients de tout sexe. Heureusement, la chirurgie esthétique Tunisie permet de remédier à ce complexe, plus fréquent qu’on ne le pense, en proposant aux patients une greffe capillaire.

Les greffes capillaires permettent ainsi aux hommes et aux femmes qui le souhaitent de combler leur manque de densité au niveau de la barbe ou du cuir chevelu. Généralement, la greffe de barbe s’adresse à des patients masculins ou des femmes en transition, quant à la greffe de cheveux, elle rencontre un grand succès auprès des deux sexes. Concrètement, les deux techniques de greffe pileuse s’appuient sur la même procédure : le prélèvement de cheveux dans une zone où la repousse est perpétuelle, habituellement la couronne hippocratique. Il s’agit d’une zone située en haut de la nuque qui offre l’avantage de fournir des poils qui ne tomberont pas. Ils sont ensuite réimplantés dans les zones clairsemées, au niveau du cuir chevelu ou de la barbe. En fonction du résultat espéré et de l’importance du manque de poils ou de cheveux, plusieurs interventions de greffe de cheveux ou de barbe peuvent être nécessaires. En pratique, une séance dure 6 à 8 heures pour l’implantation, en moyenne de 1500 à 2000 greffons. Pour les personnes présentant un important besoin de comblement, il est possible d’organiser deux séances, deux jours de suite.

Une greffe capillaire est la méthode la plus sûre et la plus avancée pour corriger le manque de densité dans une zone pileuse. Elle demande néanmoins un travail très important aux équipes médicales ce qui explique son prix élevé. Pour bénéficier d’une greffe capillaire pas chère, la Tunisie est donc une destination de choix. Les prix pratiqués par nos praticiens expérimentés pour une greffe de barbe ou une greffe de cheveux sont en effet très concurrentiels par rapport à ceux proposés par les chirurgiens français pour un résultat équivalent.

Sejour tunisie

Une greffe capillaire s’adresse à des patients hommes ou femmes âgés de plus de dix-huit ans et souhaitant combler un manque de densité au niveau du cuir chevelu ou de la barbe. La greffe de barbe est ainsi une solution pour les patients souhaitant gagner en virilité en affichant une barbe bien fournie. Dame nature peut en effet se montrer capricieuse, certains hommes se retrouvent donc avec une barbe quasiment inexistante ou clairsemée. La greffe de barbe est donc indiquée dans le cas d’hommes manquant de pilosité au niveau, des lèvres, des joues et du menton. Elle peut également être une solution pour les patients souhaitant masquer des cicatrices consécutives à une fente labio-palatine, un accident, une brûlure ou encore l’acné.

La greffe de cheveux quant à elle s’adresse à des patients ayant tenté toutes les autres ressources thérapeutiques pour redensifier leur chevelure. Elle convient par ailleurs aux patients hommes ou femmes souhaitant remédier à une alopécie androgénétique, une alopécie cicatricielle ou encore une pelade. Les indications menant à une greffe de cheveux sont nombreuses mais la conséquence est la même : un manque de cheveux.

Une alopécie androgénétique :

Une greffe de cheveux est indiquée dans le cas d’une alopécie androgénétique, qui en est à ses débuts. Elle va en effet permettre de ralentir la calvitie en comblant les premières chûtes, à la lisière des cheveux et le haut du front chez les hommes. Généralement, une greffe de cheveux femme consiste quant à elle à combler un manque de densité sur le haut du crâne. Cette forme d’alopécie est la plus courante et celle qui mène le plus fréquemment à une greffe de cheveux. Elle touche en grande majorité les hommes et est généralement héréditaire.

Une alopécie cicatricielle :

Lorsqu’une maladie ou une infection de la peau, comme un lupus ou encore un psoriasis, ont entrainé des lésions définitives au niveau du cuir chevelu, une greffe de cheveux est l’intervention de chirurgie esthétique en Tunisie indiquée pour y remédier. Elle va ainsi permettre de combler les zones où les follicules pileux ont été détruits. Il peut s’agir indistinctement d’une greffe de cheveux femme ou d’une greffe de cheveux homme : les résultats sont aussi bons dans un cas comme dans l’autre.

La pelade :

Les patients atteints de pelade souffrent d’une chute complète des cheveux sur de petites superficies de la peau. Les cheveux peuvent parfois repousser dans ces zones mais également tomber à tout moment. En procédant à une greffe de cheveux, les patients sont assurés de garder les cheveux qui auront été implantés dans la zone et peuvent ainsi camoufler leur pelade.

Une greffe capillaire et plus spécifiquement, une greffe de barbe ou une greffe de cheveux s’adressent donc à un large spectre de patients. Néanmoins, elles sont possibles uniquement lorsque la zone donneuse est suffisamment dense. En effet, si la densité des zones donneuses est trop faible en raison d’une alopécie trop avancée, les greffes capillaires ne sont plus des options possibles.

A l’occasion d’une greffe de barbe ou de cheveux en Tunisie, un rendez-vous préopératoire avec le chirurgien et l’anesthésiste est systématiquement prévu. Ce dernier permet au patient de faire le point avec le praticien sur ses attentes et le résultat qu’il peut espérer. Un bilan sanguin complet est également réalisé afin de s’assurer de sa bonne santé physique, véritable prérequis pour une intervention de greffe de cheveux en Tunisie ou de greffe de barbe. Il est par ailleurs demandé aux patients de stopper leur prise de médicaments anti-inflammatoires ou contenant de l’aspirine. Les patients fumeurs doivent quant à eux arrêter leur consommation de tabac au minimum un mois avant l’intervention de greffe de cheveux en Tunisie ou de greffe de barbe.

Le jour J, le patient se rend à la clinique où doit se dérouler l’intervention de greffe de cheveux ou de greffe de barbe. L’intervention se déroule en ambulatoire, c’est à dire que le patient sort le jour même de la clinique.

Dans le détail, les deux procédures commencent par le prélèvement des greffons dans la zone donneuse, généralement, la couronne hippocratique, une zone où les cheveux repoussent perpétuellement et ont la particularité de ne pas tomber une fois implantés. Deux méthodes de prélèvement sont possibles pour une greffe de cheveux ou une greffe de barbe. Elles sont toutes les deux réalisées sous anesthésie locale. La première technique consiste à prélever, une fine bandelette de follicules pileux au niveau de l’occiput. Si le chirurgien utilise la seconde méthode, il va extraire à l’aide d’un micro-punch tous les follicules pileux de la zone.

Les implants sont ensuite contrôlés au microscope par le chirurgien afin de s’assurer qu’ils sont utilisables puis ils sont placés dans une solution visant à les conserver. Après anesthésie locale, le chirurgien procède à leur réimplantation dans les zones à corriger. Dans le cas d’une greffe de barbe, le dessus des lèvres (moustache), les joues et le menton. Dans le cas d’une greffe de cheveux, cela peut être à la lisière du front, sur les côtés ou encore sur le dessus du crâne (fréquemment dans le cas d’une greffe de cheveux femme). Une greffe capillaire nécessite une intervention d’une durée moyenne de deux heures à six heures en fonction du nombre de greffons à implanter pour obtenir le résultat souhaité par le patient.

A la suite d’une greffe capillaire, qu’il s’agisse d’une barbe ou d’une greffe de cheveux en Tunisie, les suites opératoires sont relativement simples. Généralement, un œdème apparaît dans les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention mais ce dernier s’estompe au bout de 4 à 5 jours. De petites croûtes se forment également au niveau de la zone greffée. Peu esthétiques, elles ne doivent pas être source d’inquiétude car elles tombent généralement au bout d’une semaine.

Par ailleurs, après une greffe capillaire, qu’il s’agisse d’une greffe de barbe ou d’une greffe de cheveux en Tunisie, le patient peut ressentir un tiraillement et une tension au niveau de la zone de suture. Cette sensation, qui peut être douloureuse, est facilement calmée par la prise d’antalgique tel que du paracétamol. La peau quant à elle peut être rosée mais elle retrouve sa couleur originelle après deux à trois mois, le temps de cicatriser totalement.

Sur le plan pratique, le patient doit appliquer quotidiennement un antiseptique sur la cicatrice et sur les greffons. Il est en en outre recommandé d’effectuer un shampoing dès le deuxième jour.

Suites opératoires Idealmed Tunisie

Après une greffe capillaire en Tunisie, le patient peut obtenir la densité de poils dont il rêve qu’il s’agisse d’une greffe de barbe ou de cheveux. Néanmoins, en fonction du résultat souhaité et de la zone à combler, plusieurs interventions de greffes capillaires peuvent être nécessaires.

Après une greffe capillaire, le patient doit cependant attendre au minimum deux semaines avant de procéder au rasage de la zone redensifiée. En outre, pour profiter d’une première repousse et observer le résultat concret d’une greffe de barbe ou d’une greffe de cheveux, le patient doit patienter trois mois. C’est en effet le temps qu’il faut aux microgreffons pour repousser. Néanmoins, pour contempler un résultat proche de celui désiré, les patients doivent attendre le sixième mois suivant l’intervention de chirurgie capillaire. A ce terme, les greffons retrouvent un diamètre normal offrant aux patients un bel effet, très naturel.

Dans le cadre d’une greffe de barbe, le patient arbore une barbe bien fournie et dessinée en fonction de ses souhaits. Après une greffe de cheveux, les patients affichent une belle chevelure : toutes les zones manquant de densité ont été comblées et on ne décèle pas à l’œil nu les zones qui ont été traitées. Une greffe de cheveux femme est aussi spectaculaire qu’une greffe de cheveux homme. Néanmoins, surtout chez la femme, on peut observer une certaine chute de cheveux au cours des trois mois de cicatrisation qui suivent la greffe capillaire. Ce phénomène peut être stopper par l’application de lotions en prévention en soins pré et post-opératoires.

Pour bénéficier d’une greffe capillaire au meilleur prix, la Tunisie est une destination de premier choix et IdealMed le partenaire idéal. En effet, en choisissant de réaliser votre greffe de cheveux ou votre greffe de barbe en Tunisie, vous pouvez bénéficier de l’expertise de nos praticiens spécialisés en chirurgie capillaire pour un prix très inférieur à ceux pratiqués par les chirurgiens français. En outre, pour profiter d’un séjour en toute sérénité, sans mauvaises surprises, nos prix de chirurgie capillaire, qu’il s’agisse de nos prix de greffe de cheveux ou nos prix de greffe de barbe sont tout inclus. Nos forfaits comprennent donc les honoraires du chirurgien spécialisé en chirurgie capillaire, les frais de séjour dans une clinique reconnue pour son expertise et la qualité de ses soins mais aussi les frais hôteliers dans un hôtel haut de gamme pour une convalescence sous le signe de la douceur.

Intervention Tarif Chirurgie esthétique Séjour
Greffe capillaire 2000-2200 greffons 1 800€ 3 jours et 2 nuits
Greffe capillaire 2500-2700 greffons 1 900€ 3 jours et 2 nuits
Greffe capillaire 2700- 3000 greffons 2 050€ 4 jours et 3 nuits
Greffe capillaire 3000-4500 greffons 2 600€ 4 jours et 3 nuits
Devis gratuit
Rappellez-moi


sep123123

Devis en ligne gratuit

idealmed tunisie
Devis esthetique tunisie idealmed
Idealmed WhatsApp