Avec l’évolution de la chirurgie esthétique Tunisie, les interventions chirurgicales amaigrissantes n’ont cessé de se développer et sont de plus en plus démocratisées. Allant de la liposuccion jusqu’au lipofilling, tout en passant par le By-pass gastrique et sans oublier l’opération que nous allons traiter, aujourd’hui, dans cet article : Le Lap Band ou communément appelé l’anneau gastrique. Cette dernière technique est surtout destinée aux personnes souffrant d’obésité morbide.

Sommaire :

1. Qu’est-ce que l’anneau gastrique ?

2. L’opération

3. Régime alimentaire après une opération

4. Combien coûte la pose d’un anneau gastrique ?

5. L’opération est-elle remboursée ?

6. Quel remboursement par les mutuelles ?


1. Qu’est-ce que l’anneau gastrique ?


Le lap band ou anneau gastrique en Tunisie est un type de chirurgie de perte de poids qui consiste à placer un anneau en silicone autour de la partie supérieure de l'estomac pour diminuer la taille de l'estomac et réduire la consommation de nourriture.

Le chirurgien place l’anneau autour de la partie supérieure de l'estomac et y attache un tube. Le tube est accessible par un orifice situé sous la peau de l'abdomen.

À l'aide de cet orifice, le chirurgien injecte une solution saline dans l'anneau pour le gonfler.

Des ajustements peuvent modifier le degré de constriction autour de l'estomac. L'anneau crée une petite poche gastrique au-dessus de lui, avec le reste de l'estomac en dessous.

Le fait d'avoir une petite poche stomacale réduit la quantité de nourriture que l'estomac peut contenir à tout moment. Il en résulte une sensation de plénitude accrue après avoir mangé une plus petite quantité de nourriture. Cela permet de réduire la faim et de diminuer la consommation globale de nourriture. Il s’en suit donc une réduction du nombre total de calories ingurgitées, ce qui entraînera une perte de poids.

Un avantage de cette forme de procédure bariatrique est qu'elle permet au corps de digérer comme d'habitude, sans malabsorption.


2) L’opération


Un anneau gastrique est posé sous anesthésie générale. Il est généralement pratiqué dans une clinique ambulatoire (sans hospitalisation), et la personne y va généralement plus tard dans la journée.

L'intervention est peu invasive. Elle est pratiquée par des incisions en « trou de serrure ». Le chirurgien fait entre une et cinq petites incisions chirurgicales dans l'abdomen. L'opération est réalisée à l'aide d'un laparoscope, un long tube étroit muni d'une caméra. L'intervention dure souvent de 30 à 60 minutes.

Le patient ne doit pas manger à partir de minuit avant le jour de l'opération. La plupart des personnes peuvent reprendre la plupart de leurs activités normales dans les deux jours qui suivent, mais elles peuvent avoir besoin de prendre une semaine de congé.


3) Régime alimentaire après une opération


Dans un premier temps, la consommation de nourriture doit être limitée.
Les premiers jours, l'alimentation est limitée à l'eau et aux liquides, comme les soupes fines.
Après un mois, l’on introduit petit à petit de nouvelles compositions, en l’occurrence les liquides et les aliments mélangés, comme le yaourt et les légumes en purée.
De 4 à 6 semaines, les aliments mous sont introduits.
Au bout de 6 semaines, la personne peut reprendre un régime alimentaire normal.
 Cependant, cette dernière doit toujours prendre en compte le fait que, désormais, elle ne pourra plus surcharger son estomac avec de grandes quantités de nourriture comme elle le faisait autrefois, elle mangera naturellement beaucoup moins qu’une personne normale.

 Autre type de chirurgie :

  • Le pontage gastrique : Aussi connu sous le nom de dérivation gastrique de Roux-en-Y (RNY).
    Dans cette procédure, le chirurgien agrafe l'estomac pour le rendre plus petit, puis attache l'estomac directement dans l'intestin grêle. Cela permet de réduire l'apport alimentaire et l'absorption de calories et d'autres nutriments.
    Les inconvénients sont notamment le fait qu'elle modifie les hormones intestinales et réduit l'absorption des nutriments. Il est également difficile à inverser.
     
  • Gastrectomie par manchon : il s'agit d'enlever une grande partie de l'estomac et de laisser un tube ou un manchon en forme de banane qui est fermé par des agrafes. Cela réduit la quantité de nourriture nécessaire pour se sentir rassasié, mais peut également perturber le métabolisme. Elle n'est pas réversible.
     
  • L’anneau gastrique peut glisser ou s'éroder dans l'estomac, ce qui nécessite de le retirer.
    L'orifice peut se déplacer, ce qui rend une intervention chirurgicale supplémentaire nécessaire. Entre 15 et 60 % des personnes auraient besoin d'une intervention chirurgicale de suivi.
     La personne doit suivre avec soin les recommandations alimentaires, car une alimentation excessive peut entraîner des vomissements ou une dilatation de l'œsophage.


4) Combien coûte la pose d’un anneau gastrique ?


L'opération coûte en moyenne entre 3 000 et 4 000 euros, mais le chirurgien est libre de fixer des dépassements, qui peuvent parfois être importants.

Parmi les aspects qui influencent le coût total de l’opération, on peut citer les suivants :

  • Le surpoids du patient, qui joue sur la complexité de l'opération.
  • Les tarifs du chirurgien et de l'anesthésiste.
  • Le type d'établissement public ou privé où la chirurgie est pratiquée.
  • La durée de l’hospitalisation. 

Il serait judicieux d’informer votre chirurgien du niveau de prise en charge de votre mutuelle santé, il pourrait alors aligner ses dépassements d’honoraires sur les niveaux de garanties souscrits auprès de votre complémentaire santé.


5) L’opération est-elle remboursée ?


On constate concernant la chirurgie par anneau de laparoscopie (LAGB) que le montant remboursé par la sécurité sociale est très inférieur au coût de l'opération, le rôle de la mutuelle étant par conséquent essentiel pour ce type d'opération.


6) Quel remboursement par les mutuelles ?


Les mutuelles d'assurance offrent des niveaux de couverture allant jusqu'à 400 % du tarif conventionnel, en plus de la couverture fournie par la sécurité sociale, ce qui réduit considérablement son coût.

Cela dit, il est important de prêter attention aux niveaux exacts de remboursement pour ce type d'intervention spécifique, ainsi qu'aux délais d'attente de remboursement par la mutuelle, qui supposent une avance de paiement des frais à la charge du patient sur une période plus ou moins longue.
 N’hésitez pas à nous contacter si vous avez une question ou encore si vous souhaitez effectuer une première prise de contact et réaliser, par la suite, un devis.

Devis gratuit